Creuser le noir corporate et en faire sortir une lumière, une vérité blafarde sur tous ces suckers.

Archives

RIPOSTE2MERDE

Ah ! une vrai réaction de Chloé !!!! (bien que le "ahhhh c'était çà " je l'avais pris ca$h). Récapitulons : TH2MONTAIGU s'est inscrit assez tard sur la Kant-in, j'ai même hésité vu les critiques qui fusaient sur lui et son baise-Sollers - qu'il n'arrête pas de renier en privé : est-ce par snobisme ? Protection ? Stratégie ? Aveu ? : "c'est de la merde." On ne sait pas, peut être au final faire la couv d'un magazine2merde ? (sick) - mais çà aurait été lâche de ma part de lui cacher le "noyau pourri" du SDH (moi-même depuis le début je déprécie le "capital symbolique" de mon réseau). Il a dû chercher dans les archives car le texte de Chloé qui a été spammé bien avant son arrivée ou alors une JUde 4$$ (bis) rôde parmi noos... Sinon pour reprendre le fil des "évènements" : un soir à L'Ile Enchantée, j'avais percuté grâce à Dabug que le journaliste qui venait en "investigation" n'était d'autre que J2M (merde... ça fait presque l'ex-mécène de Cantat...) et j'ai gueulé devant le bar bobo2merde : " Hey Thibaut !!!! je t'ai graaaave cassé sur les cassos !" (c'était en fait star6tem que j'avais remixé + ou - / j'vais bien sûr pris l'angle d'attaque "idiot" de l'origine sociale - le site ressemble des fois à un Quake-like / faut shooter et pas dans la dentelle sinon on devient trop post-critique, trop hiiiiiipe donc./ A côté de nous Hélèna Villovitch et Valérie Zerguine... / C'est pas innocent çà ? / Je déconne. Bon j'assume vraiment cet article - être tamponné comme un "Rastignac post-punk", c'est comme "alibi-art" : l'oxymoron me siet à merveille (sick) c'est mon côté maso Nabien may be - mais je crois qu'on s'égare, il n'est pas dans la Vendetta et j'ai maintenant un avis assez "con" sur l'article paru dans Libé : ya pas à chier, en fili-gramme c'est un article "bourgeois" dans le sens conventionnel et classique du terme. "J'en remets une couche dans le con " ou alors l'article a été ré-écrit soit par une sociologue psycho-(f)rigide soit par un ESPRIT génétiquement bien nourri depuis des siècles car MERDE le squelette du texte suinte la condescendance : "connexion sociale, capital symbolique (connaît -t-il au moins l'oeuvre de Lizène ?) et "milieu modeste". A part "çà", on sent une carence dans la Part Maudite de l'auteur et "çà", cela ne s'invente pas. On le vit. Barman au Martinez pendant le festival de Cannes, "çà" c'est de l'investigation dans le ressentiment. MERDE. J'ai toujours plus écouté les Militaires de Vie que les Architectes de l'Existence. . Bon peut être que Philippe Sollers m'a aussi un peu VN'R à être aussi fier de son "origine" lui aussi... Stratégie mes couilles !!! Just sucker. Hier soir au ONPPPMOPMNNPPP de Fogiel, il était RIDICULE mais le côte "bourgeois" de cet article, je l'ai dit, hier soir à la Gaîté, à Laurence Rémila et Dabug dans l'espace *lounge meublé Emmäus*. Ben ouais : je suis un "p'tit-bourgeois". Shame on Me.