Creuser le noir corporate et en faire sortir une lumière, une vérité blafarde sur tous ces suckers.

Archives



LA VASE COMMUNICANTE [SCHIZOPHRENIA WILL GET ME ON THE ROAD]

Ayé ! Les Inrocks et Télérama font la même couv2merde en même temps avec le produit Maggie, l'actrice bridée-bouffie (elle ressemble de plus en plus à Sabine Eczema) qui, depuis son occidentilisaFion, me pète sévèrement les burnes en me servant une soupe Maggy (tu suis ou tu suck les fraises ?) émotionnelle-binaire - reste du théâtre No ou juste la trace de son masque antiride au botox ?- soupe coupée donc au con-sens-suçe d'4$$ayas (ex-petit bobo de la Femis, véritable lèche-cul de la hype asiat'). Après, niveau couv, ça va alterner presque synchro avec Bjëurk la Laetia-Castafiore techno qui me fore elle, les oreilles ("que je me sens si belleuh en me miroitant dans les médias / putain ils sont passés où les Sugarcubes après la sangsue ?). Voilà : la paruFion de ces deux couvs totales synchrones entérine le morphing éditorial de la vase communicante des Inrocks et de Télérama : Culturama for ever les Filles !!!! Les nerds, les geeks, les crevards de la contre-non-culture, de l'immédiatisme connecté, bref le peuple du web naked et des allées commerciales provinciales peuvent définitivement aller se rhabiller : "circulez, y'a rien à voir" vous n'avez pas de dollar$ mais vaaaaaaaaas-y que je te fous le Seguela post-morderne de Bush, Michael Moore en couv' et que je t'oublie de parler des activistes grenoblois : Fondation Babybrul au hasard et la télé La Locale près de chez moi, à Pantin. Wé les Filles : les Inrocks ont basculé définitivement dans le côté light de la culture FNAC et des annonceurs : moi je décroche de cette C, came coupée à la culture avec un grand C et que je raccroche les petits wagons du ouaibe queer à mon TGV mental. A moi de revriller dans le côté osbcur de l'activisme, de la gratuité, de l'intervention sauvage (frrruck la soupe de la Techno Parade / "ils" m'ont sucré une interview pour mettre de la pub Guettouille). Pour keude, Dalle me reconnaitra. Ensuite quand je pisse sur la nouvelle Formule 1 de Technikart en repeignant sous photoshop édition familliale mes angoisses d'ex-fan des nineties, ben j'ai peur le dimanche d'avoir un procès genre Danone alors que je leurs rends service à ces suckers. Nova, j'en parle même pas, Bizot est dans le show-bizz et jamais pu me taper Actuel (je préferais me branler avec mon Newlook chourré et lire mes Cosmics Marvel). Allez les Filles, autant écrire des chroniques d'antistars pixellisées dans un magazine2cul international.... pardon chef !, "de désir..". Schizophrenia will get me on the road.

[encore un post d'humeur bad que vous ne lirez pas sur un site bobo]