Creuser le noir corporate et en faire sortir une lumière, une vérité blafarde sur tous ces suckers.

Archives



Ci-dessous la "positive attitude" version casseurs : en exclusivité les premières images de nos tests de balistique réalisés en février 2005 quelque part en europe centrale. Sont ici présentés les essais embarqués des rotatives M61 Vulcan 20 mm, GAU-12/U 25 mm et GSh-6-30 pneumatique 30mm, en attendant la GAU-8/A sur verrins hydrauliques. Veuillez excuser la qualité moyenne des images, mais tant le pilote de l'hélicoptère, que les divers tireurs qui se sont relayés aux commandes des rotatives, sans compter le caméraman et l'équipe de montage en studio, étaient tous intégralement défoncés à la méthédrine et aux champis-kérozen. Outre la décapotable de Frédéric Bedgeidgdgder, plusieurs véhicules empruntés à divers écrivains et chanteurs branchouilles ont servi de cibles pour le réglage des visées et le calibrage des séquences de tir. Nous avons le plaisir de vous informer que les différentes rotatives sont à présent parfaitement opérationnelles, et que les tests ici présentés nous ont paru pleinement convaincants. Les premières cibles industrielles programmées seront donc prochainement visitées par nos équipes (rappelons qu'il s'agit en vrac des implantations géographiques et des sièges sociaux et/ou administratifs notamment du SNEP, de l'IFPI, de la SCPP, de la SDRM, du Ministère de la Culture et de la Communication, du SELL, du Palais de Tokyo (pour le fun), d'Universal Vivendi, de Sony France, d'Endemol France, de Microsoft France, de Rizzoli Europe, du groupe Lagardère, de TF1, de RTL Group, etc...). Nous prions aimablement les animateurs et dirigeants de ces entités d'accueillir nos équipes avec le même sourire cynique qu'ils affichent devant les caméras et derrière les tableaux excel lorsqu'ils parlent de la protection du droit d'auteur et de la diversité des créations, au hasard. Que les autres dignes représentants des tectoniques en cours nous excusent de ne pas les citer ici, mais qu'ils se rassurent nous pensons à eux.
D'avance merci.