Creuser le noir corporate et en faire sortir une lumière, une vérité blafarde sur tous ces suckers.

Archives

"On ne sait plus quoi dire ni quoi faire : le leurre de Wizman ça a foiré complet, la directive européenne grâce à Fourtou ça s'est vu grave, pour nos campagnes dans le métro on n'avait que Renaud, Garou ou Corneille, et tout le monde s'est marré. Notre porte-parole c'est Pascal Nègre, les actions en justice tout le monde a l'air de s'en taper, ceux qui viennent sur nos plateformes légales trouvent que c'est trop cher ou critiquent les formats propriétaires, bref on rame comme c'est pas permis. Alors on essaie ça." (communiqué su SNEP, 20 avril 2005).